Menu
Terroir & patrimoineVignobleVignoble en Valais

Vignoble en Valais

Diversité et authenticité

Le Valais est le plus grand canton viticole avec ses 5092 hectares caractérisés par une incroyable variété de solsoù sont cultivé avec passion une cinquantaine de cépage certains ne se trouvent nulle part ailleurs dans le monde: Petite Arvine, Amigne, Cornalin, Humagne, …. Le terroir est très morcelé : Environ 20 000 propriétaires se partagent près de 110 000 parcelles. Seuls 250 Valaisans seraient propriétaires de plus de 2 hectares de vignes ! Les 2/3 des raisins sont livrés à des coopératives comme par exemple Provins-Valais et à quelques grandescaves. Les vignerons-éleveurs sont de plus en plus nombreux. Onen compte plus de 600. Ceux-ci produisent à partir de leurs propres vignes.

La plupart des vignes sont situées entre 400et 800 m d'altitude. Cependant le vignoble le plus haut d'Europe se trouve à Visperterminen, à 1000 m d'altitude.

Respect de l'environnement

Les vignes sont cultivées dans le respect de l'environnement. Grâce à ce mode de production, vous pourrez admirer une faune et une flore diversifiées lors de vos promenades : amandiers, azuré du baguenaudier, alouette lulu, ...

Qualité

Environ 42 millions de litres sont encavés chaque année par les vignerons-encaveurs, les commerces de vin ou la coopérative.
Grâce à leur professionnalisme, lesvignerons favorisent une parfaite adéquation des cépages, des sols et du climat et créent des vins exceptionnels.

Encépagement

La qualité du vin se fait d’abord sur la vigne. Elle est avant tout le résultat de l’adaptation du cépage au terroir.

Le Chasselas, le Pinot et le Gamay occupe les 2/3 du vignoble valaisans. Le tiers restant est partagé entre divers spécialités divisées en trois groupes : les « autochtones «(Cornalin, Petite Arvine, Humagne blanche, Amigne et Rèze) sontcultivés sur 323 hectares (6% du vignoble). Viennent ensuite les « traditionnels » mais venus d’ailleurs (Syrah, Humagne Rouge, Johannisberg, Païen, Ermitage, Malvoisie, Muscat et Chardonnay) qui occupent 809 hectares (16%). Enfin les cépages récemment plantés sont cultivés sur 400 hectares (8%).

Le Cornalin, l’Humagne, la Petite Arvine, et la Rèze, tous ces plants ont failli disparaître… Dans les années 1980 une prise de conscience de notre patrimoine viticole a débouché sur plusieurs mesuresafin d’assurer la diversité et l’authenticité de notre vignoble.

Plus d'informations sur: www.lesvinsduvalais.ch